Inspiration beauté à travers le web

Que faut-il faire en cas d’usurpation de plaques d’immatriculation ?

demarches-usurpation-plaques-immatriculation-autoIl y a quelques jours, j’ai reçu un PV pour une infraction. Or, après avoir vérifié la date et le lieu, il s’avère que je n’ai pas pu commettre ce dépassement de vitesse puisque à ce moment-là, mon auto était au garage pour une révision. Donc, techniquement, elle ne pouvait pas être chez le garagiste et en même temps, flashée sur une autoroute à 150 km/h au lieu de 130. Dès lors, il semblerait que j’ai été victime d’une usurpation de plaque d’immatriculation. J’ai donc dû déposer une plainte et demander une nouvelle carte grise.

Distinguer vol et usurpation

Je dois avouer que j’ai été assez surprise de recevoir un PV. Non pas que ma conduite soit irréprochable, mais ces derniers jours, je n’ai pas pris l’autoroute. Donc, déjà, ce PV me semblait étrange. Puis, quand j’ai regardé de plus près la date, j’ai tout de suite su qu’il y avait un souci. J’ai donc immédiatement contacté l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions en contestant l’amende en ligne. Néanmoins, avant d’effectuer cette démarche, j’ai fait quelques recherches sur le sujet. Sachez qu’on parle d’usurpation de plaques d’immatriculation d’auto quand quelqu’un utilise de fausses plaques sur un véhicule ressemblant au vôtre. Cela s’appelle aussi une doublette. En revanche, on parle de vol, quand quelqu’un les enlève de votre véhicule. Et s’il faut faire la différence entre ces deux situations, c’est parce que les démarches à réaliser sont différentes.

Porter plainte, une étape indispensable

Si j’avais été victime d’un vol, j’aurais dû directement déposer ma plainte. Mais dans le cas d’une usurpation, il a fallu que je conteste l’amende en ligne puis, que j’aille porter plainte à la gendarmerie. Ensuite, j’ai fait une demande d’une nouvelle carte grise (sur Internet aussi, car c’est plus rapide qu’à la préfecture je trouve). Et cela entraîne également la pose de nouvelles plaques d’immatriculation auto puisque mon numéro change. Bien sûr, ce n’est pas gratuit mais bon, je n’avais pas vraiment le choix ! Immédiatement, je suis passée par PL-24 pour corriger ce problème d’usurpation.  En tout cas, j’espère que cela ne m’arrivera pas une seconde fois car c’est assez stressant comme situation. Ce n’est pas rassurant de savoir que quelqu’un utilise vos plaques pour commettre des infractions !

Laisser une réponse

*